Magnétisme - Cours Radiesthésie / Magnétisme / Acupression

Aller au contenu

Menu principal :

Magnétisme

Les effets du Magnétisme



Le magnétisme n'est pas un acte médical, ni une méthode de substitution de la médecine officielle


Code de déontologie

Le magnétiseur doit s'engager à exercer son activité en respectant les principes fondamentaux suivants :

  • Il ne formule pas de diagnostic.

  • Il ne promet pas la guérison.

  • Il ne propose pas de médicament.

  • Il ne fait jamais arrêter un traitement médical.

  • Il ne donnera jamais aucun avis sur le traitement médical en cours.

  • Il ne s'opposera jamais à une intervention chirurgicale.

  • Il en est un complément et possède l'avantage d'être compatible avec tout traitement médical.


Le magnétisme influence tout être animé, de près ou à distance et aussi les choses inanimées.

  • De près, le magnétisme est complet, par son rayonnement, son fluide.

  • Mais il agit aussi sur les corps inanimés!

  • Enfin, c'est le plus connu de ses aspects, le magnétisme soulage les douleurs.


Tout le monde radie, tout le monde est donc magnétique, chez la plupart, l'émission est faible, mais avec l'entraînement on la renforce.

  • A distance, le magnétisme s'extériorise très bien sous la forme de rayonnements, toujours doués de propriétés mentales, mais le fluide est absent : il s'est diffusé, amorti, dans l'air.

  • Et, comme pour tout autre développement, la pratique d'exercices évertue et accroît le rayonnement ma-gnétique.


L'être humain n'est pas le seul générateur de magnétisme.
L'observation, l'empirisme, la constatation d'effets parfois surprenants, démontrent qu'en dehors de l'être humain, il existe un magnétisme analogue au sien, dans :

  • Les minéraux.

  • Les végétaux.

  • Les animaux.

  • Les aimants.

  • Les couleurs.

  • Les formes.

  • La nature.

  • Les lieux sacrés.

  • Les objets, les tableaux, etc.




Les différentes passes magnétiques et leurs applications


Les mains servent à trois techniques.

  • L'application.

  • L'imposition.

  • La passe.


L’application :   Elle a lieu lorsque la main du magnétiseur entre en contact direct avec le corps du patient.   La technique d’application sert à calmer la douleur.   


Les impositions :  C’est l’action qui consiste pour le magnétiseur à placer ses mains  à env. 10 centimètres du corps du patient.   Les différentes techniques d’imposition sont destinées à calmer localement une douleur, aussi pour stimuler un organe ou une zone du corps.   



                                                                                

L'imposition palmaire :   Les mains  se présentent ouvertes, les doigts légèrement écartés, au-dessus de l’endroit à traiter.   Son effet sur le corps est calmant et agit en surface.

  • Elle a un effet sédatif et calmant sur une douleur précise ou sur l’organisme tout entier.


L’imposition en faisceau :  L’imposition permet d’agir sur des points très circonscrits.   Pour ce faire, on réunit les doigts en faisceau que l’on dirige sur l’endroit à traiter.   

  • Cette méthode permet de traiter des endroits extrêmement précis.


Les passes :   elles sont pratiquées sur l'ensemble du corps du sujet, à quelques centimètres de celui-ci et en allant de la tête aux pieds.

Elles’effectue comme suit :   fermeture et présentation des mains au point de départ de la passe, dans sa position la plus élevée.

  • Ouverture des mains.

  • Descendre du point haut de la passe vers le point le plus bas.

  • Remontée, mains à nouveau fermées, vers le point haut de la passe.

  • Elles servent à régulariser l’ensemble des fonctions du corps et sont très souvent utilisées pour clore une séance magnétique.



                                        

Exercices de Magnétisme


Prendre conscience de son magnétisme
Cet exercice a pour effet de vous démontrer que vous avez du magnétisme en vous.


o Frottez-vous vigoureusement les mains environ 1 minute.
o Puis tendez les mains devant vous, à la hauteur de la poitrine avec les doigts tendus, en les écartant de 2 à 3 cm.
o Respecter l’alignement de  chaque doigt des mains.
o Essayez de les écarter, et vous ressentirez une résistance.
o Fermez l’une des deux mains, et vous ne ressentirez plus la résistance.

Évaluation des résultats :
o Cet exercice a pour effet de vous démontrer que le magnétisme existe bien.
o Rien n'est plus agréable que de pouvoir constater la présence du magnétisme dans son corps, car cela à pour effet de stimuler et de prendre confiance en soi.


La circulation de l’énergie  
Cet exercice a pour but de vous faire ressentir la circulation de votre propre énergie.


o Détendez-vous et respirez profondément.
o Mettez votre main gauche ouverte « en antenne ».
o Regroupez vos doigts de la main droite « en faisceau ».
o Dirigez votre faisceau au centre de la main gauche.
o Sentez l’énergie circuler d’une main à l’autre.

o Recommencez l’exercice en inversant les deux mains.
o Main droite « en antenne » et la main gauche « en faisceau ».

Évaluation des résultats :
o Vous allez ressentir des picotements dans le creux de la main « en antenne ».
o Votre propre énergie circule d’une main à l’autre.


***


L’auto traitement personnel   


Traitement pour faire circuler l’énergie « Chi ».

Le traitement par soi-même comprend 5 étapes :
1.  Placez les paumes des mains sur les yeux.
2.  Placez les mains au niveau du cou en X.
3.  Ensuite, placez les mains sur la poitrine.
4.  Placez une main sur le nombril.
o L’autre au niveau de l’estomac.
5.  Placez chaque main sur le bas ventre, en épousant le pli de l’aine.

Schématiquement, on peut dire que chaque position correspond à un chakra :
o Position 1 :   correspond au chakra frontal.
o Position 2 :   correspond au chakra laryngé.
o Position 3 :   correspond au chakra cardiaque.
o Position 4 :   correspond au chakra solaire.
o Position 5 :   correspond au chakra sacre et racine.


L’équilibrage des chakras par soi-même

Comment pratiquer :
o Gardez chaque position pendant 1 minute.
o Ne jamais déplacer ensemble les deux mains, afin de ne pas interrompre le contact.

1. Placez une main sur le chakra frontal et l’autre sur le chakra racine.
2. Placez une main sur le chakra laryngé et l’autre sur le chakra sacré.
3. Placez une main sur le chakra cardiaque et l’autre sur le chakra solaire.
4. Placez une main sur le chakra coronal et l’autre sur le chakra racine.



***


Le système des Chakras




Dans la culture indienne et tibétaine, « chakra » est un mot sanscrit signifiant « roue ou vortex ».  Les textes anciens rapportent qu’il existe près de 88000 chakras.   Il n’y a pratiquement aucun point du corps humain qui ne soit pas un organe sensible pour capter l’énergie, la transformer et la transmettre.   Mais il existe 7 principaux chakras majeurs, qui sont des points précis du corps par lesquels les échanges énergétiques ont lieu.

Où sont placés les chakras

  • Les sept chakras principaux se trouvent le long d'un axe vertical se situant de la base de la colonne vertébrale, au coccyx jusqu'au sommet du crâne.


A quoi servent-ils

  • Les chakras sont des centres énergétiques à travers lesquels circule l’énergie, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du corps.


Comment sont représentés les chakras

  • Dans la représentation orientale traditionnelle, les chakras sont représentés comme des fleurs de Lotus.


Définition des chakras

  • Ils se placent tous dans le corps éthérique, et ont une importance considérable sur le fonctionnement de l'ensemble de l'être humain.


1. Chakra racine (Muladhara)
Situé à la base de la colonne vertébrale, entre les organes génitaux et l'anus.

2. Chakra sacré (Svadishthana)
Situé légèrement en dessous du nombril et au niveau du sacrum.

3. Chakra solaire (Manipura)
Situé légèrement en dessus du nombril.

4. Chakra cardiaque (Anahata)
Situé au milieu du thorax, au niveau du cœur.

5. Chakra laryngé (Vishuddha)
Situé à la hauteur de la gorge.

6. Chakra frontal (Ajna)
Situé entre les sourcils, troisième œil.

7. Chakra coronal (Sahasrara)
Situé sommet du crâne.


***


Les Nadis

Les nadis sont des canaux énergétiques dans lesquels circule le Prana (ou énergie vitale pure)


Parmi les 72 canaux énergétiques répertoriés, 3 nadis sont majeurs :

  • Ida (à gauche).

  • Sushumna (au milieu).

  • Pingala (à droite).


Au croisement de 21 nadis se forme un chakra Majeur ou principal.
Au croisement de 14 nadis se forme un chakra Mineur ou secondaire.
Au croisement de 7 nadis se forment tous les points d'acupuncture connus.

***


L'aura



L'aura est une enveloppe diffuse entourant le corps et sa consistance n'est pas gazeuse, mais plutôt fluide.


Elle se divise en 7 couches successives, de plus en plus diffuses avec l'éloignement du corps physique.
Elle est générée par le corps en général, mais en particulier par les différents chakras.
L'énergie est diffusée massivement par les chakras, et on la visualise sous forme de couleurs.
Ces différentes couches sont étroitement mélangées à proximité du corps.


***


Les méridiens




Historique
Il y a plus de 3000 ans, les Chinois remarquèrent que lors de chaque maladie certains points du revêtement cutané étaient douloureux, soit spontanément, soit réveillés par une légère pression.

L'idée leur vint alors d'agir sur ces points par différents moyens mécaniques : massages manuels (digitopression), brûlures (moxas) et piqûres (acuponctures).
Constatant une amélioration des symptômes, ils entreprirent de les répertorier et d'établir une classification selon leur action sur un même organe obtenant ainsi au fil des siècles une nomenclature regroupant près d'un millier de points.

Principe général
Cette méthode s'appuie sur cinq lois essentielles de la médecine traditionnelle chinoise :
La circulation dans le corps humain d'une énergie selon un cycle biologique bien défini.
L'existence d'une polarité positive «Yang» et négative «Yin» dans tous les êtres vivants.
La projection au niveau de points cutanés des organes profonds.
La circulation de l'énergie au niveau cutané sur des trajets bien précis appelés méridiens.
La réaction spécifique des organes à la stimulation de points bien précis.

La circulation d'énergie
De fait, de même que les marées océanes suivent un rythme biologique réparti en 12 heures - 12heures, l'homme semble soumis aux lois de l'univers selon la même fréquence : chaque organe présente un maximum d'énergie à une heure qui lui est propre et un minimum 12 heures après.

Il existe douze méridiens principaux qui communiquent directement avec les organes et les entrailles :
Les méridiens « Yin » en relation avec les organes : Poumons, Rate-Pancréas, Coeur, Rein, Maître du Coeur, Foie.
Les méridiens « Yang » en relation avec les entrailles : Gros Intestin, Estomac, Intestin Grêle, Vessie, Triple Réchauffeur, Vésicule Biliaire.
Ils sont bilatéraux, c'est-à-dire qu'ils se situent de chaque coté du corps.

Les méridiens sont couplés deux par deux (Yin / Yang) selon les couples organes / entrailles :
Poumon - Gros intestin
Rate - Estomac
Coeur - Intestin Grêle
Rein - Vessie
Maître du Coeur - Triple Réchauffeur
Foie - Vésicule Biliaire







 
Retourner au contenu | Retourner au menu